Récupération du péché et de la dépendance – Étape 2 – Foi et espérance

2. Nous devons arriver à croire qu'une Puissance plus grande que nous-mêmes : l'amour sacrificiel de Jésus-Christ, pourrait nous rendre la raison.

Puis-je croire ?

Eh bien, si vous n'avez pas terminé première étape, êtes-vous devenu totalement honnête avec vous-même et avec Dieu au sujet de votre dépendance, alors non! Vous ne pourrez pas croire. Parce que pour recevoir la vraie foi, vous devez renoncer et rester fort contre la malhonnêteté.

«Mais avez renoncé aux choses cachées de la malhonnêteté, ne marchant pas dans la ruse, ni ne manipulant la parole de Dieu avec tromperie; mais par la manifestation de la vérité en nous recommandant à la conscience de tout homme aux yeux de Dieu. ~ 2 Corinthiens 4:2

N'utilisez jamais la Parole de Dieu d'une telle manière pour couvrir votre dépendance. Car si vous pratiquez la malhonnêteté par rapport à votre addiction, vous êtes surtout un candidat à la tromperie. Peu importe qui vous êtes : soit quelqu'un qui est accro à la drogue ou à l'alcool, soit même une personne prétendant être un ministre qui est toujours accro au péché d'une manière ou d'une autre. Si vous essayez d'utiliser la parole de Dieu de manière à dissimuler votre dépendance, Dieu finira par vous abandonner complètement à la tromperie !

« Et avec toutes les séductions de l'injustice chez ceux qui périssent ; parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité, afin d'être sauvés. Et c'est pourquoi Dieu leur enverra une puissante illusion, afin qu'ils croient au mensonge : afin qu'ils soient tous damnés, ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l'injustice. ~ 2 Thessaloniciens 2:10-12

Nous sommes devenus accros en premier lieu parce que nous recherchions des plaisirs pécheurs pour couvrir la douleur et le vide à l'intérieur. Ainsi, afin de recevoir la vérité de la Parole de Dieu, nous allons devoir arrêter d'essayer de nous couvrir et nous détourner complètement de nos dépendances pécheresses. C'est ainsi que nous montrons à Dieu que nous sommes honnêtes avec nous-mêmes et avec lui.

Cherchez un vrai ministre pour nous aider

Donc, si nous avons correctement terminé la première étape et que nous sommes complètement honnêtes, nous chercherons également des conseils et de l'aide auprès d'un ministère qui est complètement honnête. Un ministère qui sera fidèle dans la façon dont ils traitent la Parole de Dieu. Ce genre de ministère qui est complètement honnête, est un trésor rare à trouver. Mais ce genre de ministère est le seul que nous devons rechercher, si nous voulons obtenir de l'aide pour surmonter la dépendance.

Si vous êtes toxicomane depuis un certain temps, vous êtes déjà trop habitué à être dirigé par des personnes et des esprits menteurs et trompeurs. Cela va devoir changer. Et vous allez devoir vous familiariser avec des gens fidèles, qui vous diront la vérité, que vous vouliez l'entendre ou non.

"Et nous vous prions, frères, de connaître ceux qui travaillent parmi vous, et sont sur vous dans le Seigneur, et vous avertissent" ~ 1 Thessaloniciens 5:12

Que veut-il dire lorsqu'il dit « les connaître ? » Prenez le temps d'être autour d'eux et de savoir comment ils vivent. Pas seulement ce qu'ils prêchent.

« Vous savez vous-mêmes comment vous devez nous suivre ; car nous ne nous sommes pas conduits dans le désordre parmi vous » ~ 2 Thessaloniciens 3:7

En cherchant de l'aide pour surmonter le péché ou tout comportement addictif, nous devons devenir vulnérables alors que nous ouvrons notre cœur pour révéler des blessures profondes à l'intérieur. Et parce qu'il y a des gens qui cherchent des personnes vulnérables, pour en profiter : il faut d'autant plus prendre le temps de savoir qui sont les gens, avant de s'ouvrir à eux.

Ils ont pu savoir qui était l'apôtre Paul, en observant son comportement. C'était le fruit de sa vie quotidienne. Le mauvais fruit dans la vie d'un ministre, c'est la manière de Dieu de vous montrer à qui vous ne devriez pas faire confiance.

« Méfiez-vous des faux prophètes, qui viennent à vous en vêtements de brebis, mais intérieurement ce sont des loups ravisseurs. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Les hommes cueillent-ils des raisins d'épines ou des figues de chardons ? De même, tout bon arbre produit de bons fruits ; mais un arbre corrompu produit des fruits mauvais. ~ Matthieu 7:15-17

Un vrai ministre de Dieu a lui-même abandonné le péché. Et il a prouvé sa fidélité au cours de plusieurs années.

Augmenter votre foi

Donc, si nous avons pleinement embrassé l'honnêteté, alors nous constaterons également que chacun de nous reçoit une mesure de foi de Dieu. Et que nous l'exerçons déjà d'une manière ou d'une autre tous les jours.

Nous pensons que lorsque nous conduisons ou roulons dans un véhicule, les autres voitures qui passent resteront de leur côté de la route. Lorsque nous achetons de la nourriture au marché, nous pensons qu'elle n'a pas été empoisonnée. Nous pouvons dormir la nuit parce que nous pensons avoir trouvé un endroit sûr où dormir où personne ne nous tuera. Nous devons donc déjà avoir la foi pour faire beaucoup de choses qui font simplement partie de la vie.

Il y a donc une mesure de foi que Dieu a donnée à chaque personne. Et donc Dieu s'attend à ce que nous commencions à diriger cette foi vers lui. Pour nous exercer davantage dans la foi en Dieu, afin qu'elle devienne plus forte.

« Car je dis, par la grâce qui m'a été donnée, à tout homme qui est parmi vous, de ne pas s'estimer plus haut qu'il ne devrait le penser ; mais de penser sobrement, selon que Dieu a donné à chacun la mesure de la foi. ~ Romains 12:3

Quelle mesure de foi ressentons-nous que nous avons en ce moment ? Est-ce qu'il se sent très petit à ce moment-là? La petite foi n'est en fait pas notre problème. C'est ce que nous permettons d'entraver notre foi, qui devient un problème.

Lorsque nous commençons à établir une certaine foi en Dieu, au début, cela peut sembler très petit. Mais si nous débarrassons le sol de notre cœur des choses qui empêchent la foi de grandir : une petite foi, comme une petite graine de moutarde, peut devenir une grande foi !

« Il leur proposa une autre parabole, disant : Le royaume des cieux est semblable à un grain de moutarde qu'un homme a pris et semé dans son champ : qui est en effet la moindre de toutes les graines ; mais quand elle a poussé, c'est la plus grande des herbes, et elle devient un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent se loger dans ses branches. ~ Matthieu 13:31-32

Éliminer les obstacles à notre foi en Dieu

Parlons donc de notre petite foi. Qu'est-ce qui pourrait l'empêcher de grandir ?

  1. Une fausse croyance sur nous-mêmes et sur qui nous sommes vraiment.
  2. Un mensonge que quelqu'un d'autre nous a dit, que nous croyons sur nous-mêmes.
  3. Un faux système de croyances religieuses dont quelqu'un nous a convaincus.
  4. Une façon dont nous avons été élevés et enseignés, qui a défini une vision particulièrement inexacte de notre vie et de notre avenir.
  5. Quelque chose qui nous est arrivé, ou que quelqu'un d'autre nous a fait, qui nous amène à nous voir d'une certaine manière.
  6. Une peur que nous avons.
  7. Une attente incorrecte envers les autres que nous avons. (Et que nous les blâmons.)
  8. Un échec tragique dans le caractère d'un autre que nous admirions ou auquel nous faisions confiance. Et ils nous ont trahis !
  9. Le barrage constant de négativité meurtrière qui est promu dans les médias et la culture populaire.

Moutarde : bien que la plus petite des graines que quelqu'un puisse planter ; pourtant, s'il y a beaucoup de soleil, un bon sol et de l'humidité, il deviendra rapidement assez grand (comme l'implique la parabole de Jésus). Mais cette liste d'obstacles dont nous avons déjà parlé plus haut, peut entraver par :

  • Bloquer la lumière du soleil de Dieu pour qu'elle brille sur votre foi, en produisant un nuage sur votre vie.
  • Remplir le sol de votre cœur/sol de roches et d'éléments caustiques, qui empêchent la foi de s'enraciner au plus profond de votre cœur.
  • Dessécher ton coeur comme un désert où il n'y a pas d'eau

Si l'une de ces fausses croyances (ou autre chose) entrave la foi, comment la supprimer ? (En fait, une grande partie de cet effort en 12 étapes est conçue pour nous aider à éliminer les obstacles à la foi et pour nous aider à « augmenter notre foi ».)

Exercer la foi pour l'augmenter

Il plaît à Dieu que nous exercions la foi en lui. Nous avons foi en beaucoup d'autres choses, alors il veut que nous ayons aussi foi en lui.

« Mais sans la foi, il est impossible de lui plaire : car celui qui vient à Dieu doit croire qu'il l'est et qu'il récompense ceux qui le recherchent avec diligence. » ~ Hébreux 11:6

Nous ne pouvons recevoir du Seigneur que selon ce que permet notre foi :

« Et quand il entra dans la maison, les aveugles vinrent à lui ; et Jésus leur dit : Croyez-vous que je suis capable de faire cela ? Ils lui dirent : Oui, Seigneur. Alors il toucha leurs yeux, en disant : Qu'il vous soit fait selon votre foi. ~ Matthieu 9:28-29

Exercer la foi en Dieu plaît à Dieu, car cela Lui rend gloire. C'est pourquoi il est heureux de nous aider :

« Il ne chancela pas devant la promesse de Dieu par incrédulité ; mais était fort dans la foi, donnant gloire à Dieu; Et étant pleinement persuadé que, ce qu'il avait promis, il pouvait aussi le réaliser. Et c'est pourquoi cela lui fut imputé à justice. ~ Romains 4:20-22

La foi fonctionne par amour

C'est par la foi que nous pouvons même comprendre la profondeur de son amour envers nous. Et quand par la foi nous permettons à cet amour de travailler, Dieu est capable de faire bien au-delà de ce que nous sommes capables de penser ou de demander.

« Afin que Christ habite dans vos cœurs par la foi ; que vous, étant enracinés et fondés dans l'amour, puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur ; Et connaître l'amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, afin que vous soyez remplis de toute la plénitude de Dieu. Maintenant à celui qui est capable de faire infiniment au-dessus de tout ce que nous demandons ou pensons, selon la puissance qui agit en nous », ~ Ephésiens 3:17-20

Son amour envers nous n'est pas selon une certaine justice en nous-mêmes. Son amour est malgré nous.

« Car alors que nous étions encore sans force, en son temps, Christ est mort pour les impies. Car c'est à peine pour un juste qu'on mourra ; pourtant, pour un homme de bien, certains oseraient même mourir. Mais Dieu loue son amour envers nous, en ce que, alors que nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous. ~ Romains 5:6-8

Dieu nous aime sûrement, parce qu'il a donné son propre Fils pour nous sauver. Serons-nous honnêtes avec nous-mêmes et avec Dieu, pour le laisser faire pour nous ce qu'il a payé si cher ?

« Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais ait la vie éternelle. Car Dieu n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour condamner le monde ; mais que le monde par lui soit sauvé. Celui qui croit en lui n'est pas condamné ; mais celui qui ne croit pas est déjà condamné, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Et c'est la condamnation, que la lumière est venue dans le monde, et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs actions étaient mauvaises. Car quiconque fait le mal déteste la lumière, aucun ne vient à la lumière, de peur que ses actes ne soient réprouvés. Mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, afin que ses actions soient rendues manifestes, qu'elles soient accomplies en Dieu. » ~ Jean 3:16-21

C'est pourquoi nous devons nous débarrasser du péché pour pouvoir faire grandir la foi. Nous devons commencer à marcher vers la lumière. Et c'est impossible à faire si nous marchons vers les ténèbres du péché.

Les cœurs endurcis doivent être brisés et rendus tendres

Quel genre de terrain est notre foi ? Avons-nous une oreille spirituelle pour entendre et comprendre ? Avons-nous la foi pour que la semence de la Parole prenne racine dans nos cœurs ?

« Écoutez donc la parabole du semeur. Quand quelqu'un entend la parole du royaume et ne la comprend pas, alors le méchant vient et emporte ce qui a été semé dans son cœur. C'est lui qui a reçu la semence au bord du chemin. ~ Matthieu 13:18-19

Est-ce que quelqu'un sera capable de vous offrir un autre « high » charnel et addictif, puis de vous voler la foi qui vous reste ? Si nos cœurs sont endurcis contre la foi en Dieu, alors il sera facile pour le peu de foi que nous avons, d'être volé. Parce que la foi ne peut pas s'enraciner profondément dans un cœur endurci.

Si nous nous sentons brisés et blessés, et avons peu de foi ou d'espoir ? Dieu ne vous méprise pas pour cela. C'est exactement ce avec quoi Dieu peut travailler. Il cherche un cœur brisé et contrit pour pouvoir semer la foi de sa parole. Vous vous souvenez de la graine de moutarde ?

« Aie pitié de moi… … Car je reconnais mes transgressions : et mon péché est toujours devant moi. ~ Psaume 51:1-3

Un cœur sincèrement brisé et contrit est exactement ce que Dieu recherche. C'est le genre de cœur avec lequel Dieu peut travailler. Remarquez dans cette écriture suivante que la faim et le désir de la foi est de pouvoir restaurer la relation avec Dieu et avec son Saint-Esprit. Parce que le Saint-Esprit est le consolateur. Et le cœur brisé et contrit a particulièrement faim de ce réconfort.

« Crée en moi un cœur pur, ô Dieu ; et renouvelle en moi un esprit droit. Ne me rejette pas loin de ta présence ; et ne me retire pas ton esprit saint. Rends-moi la joie de ton salut; et soutiens-moi de ton esprit libre. Alors j'enseignerai tes voies aux transgresseurs ; et les pécheurs se convertiront à toi. Délivre-moi de la culpabilité du sang, ô Dieu, toi Dieu de mon salut, et ma langue chantera ta justice à haute voix. Seigneur, ouvre mes lèvres ; et ma bouche publiera ta louange. Car tu ne désires pas le sacrifice ; sinon je le donnerais : vous n'aimez pas l'holocauste. Les sacrifices de Dieu sont un esprit brisé : un cœur brisé et contrit, ô Dieu, tu ne mépriseras pas. " ~ Psaume 51:10-17

L'humanité peut mépriser notre brisure. Mais Dieu aime et prend soin du cœur brisé et contrit. C'est pourquoi lorsque nous sommes dans ce type de condition, il nous parlera surtout pour nous montrer comment il nous aime.

Et même si nous manquons suffisamment de foi, Jésus-Christ est venu combler le fossé de notre foi, afin que nous puissions toujours répondre à nos besoins !

« Et ils l'amenèrent à lui ; et quand il le vit, aussitôt l'esprit l'écorcha ; et il tomba à terre, et se vautra en écumant. Et il demanda à son père : Depuis combien de temps cela ne lui est-il pas arrivé ? Et il dit : D'un enfant. Et souvent il l'a jeté dans le feu et dans les eaux, pour le détruire; mais si vous pouvez faire quelque chose, ayez pitié de nous, et aidez-nous. Jésus lui dit : Si tu peux croire, tout est possible à celui qui croit. Et aussitôt le père de l'enfant cria et dit avec des larmes : Seigneur, je crois ; aide mon incrédulité. ~ Marc 9:20-24

Si le cri de notre cœur est pour plus de foi, Dieu aura pitié et nous aidera !

Il n'y a rien dont le Christ ne puisse nous délivrer complètement ! Car c'est ainsi qu'il travaille. Il fait un travail complet. Le christianisme nominal prétendra que le Christ ne peut accomplir qu'une œuvre incomplète. Ils vous diront qu'il est impossible d'être complètement délivré du péché. Mais Jésus-Christ accomplira une œuvre complète en nous, si nous le croyons en exerçant la foi.

« C'est pourquoi il est aussi capable de sauver jusqu'au bout ceux qui viennent à Dieu par lui, puisqu'il vit toujours pour intercéder pour eux. » ~ Hébreux 7:25

Laisser un commentaire

fr_FRFrançais